Nombre total de pages vues

samedi 14 janvier 2017

Le ciel est partout de Jandy Nelson






Couverture Le Ciel est partout


Titre : Le ciel est partout
Auteur : Jandy NELSON
Editeur : Gallimard - Pôle Fiction
Genre : Jeunesse, romance
Nombre de pages : 400p



Synopsis
Un amour brûlant.
Une perte dévastatrice, Lennie lutte pour trouver sa propre mélodie.
Alors que Bailey, sa sœur, sa meilleure amie, vient de mourir, comment continuer ?
A-t-elle le droit de plaire, elle aussi ?
De désirer Toby ? D'être heureuse, sans Bailey ?
Et comment ose-t-elle rire encore ?
Parfois, il faut tout perdre pour se trouver...

Un hymne à l'amour, à la vie, à la musique, à la nature et à l'écriture !

Mon avis

Tout d'abord, ce livre est le premier que je lis de cette auteure. Pourtant, Jandy Nelson apparaît à deux reprises dans ma wishlist de lecture avec "Le ciel est partout" mais également le prometteur "Le soleil est pour toi"...

Ce premier roman traite donc du deuil. Effectivement, Lennie perd subitement sa charismatique soeur aînée Bailey, avec laquelle elle nouait une relation assez fusionnelle. Comment réapprendre à vivre après un tel drame? A-t-on le droit de tomber amoureuse malgré tout? D'être heureuse? Voilà les questions posées dès le début du livre.

L'histoire commence rapidement, dès les premières pages nous sommes plongés dans l'univers de Lennie fait de musique (sa passion), de fleurs (passion de sa grand-mère), d'écriture! Le deuil difficile de Lennie est boulversé par deux garçons : Tobie (le fiancé de sa soeur) et Joe (le splendide nouveau arrivé au lycée, musicien de surcroît). Lennie va-t-elle s'accorder le droit au bonheur?

Le milieu du livre m'a paru un peu long, l'histoire semble tourner un peu en rond avant de rebondir finalement et de se terminer en une explosion de sentiments!

Ce roman m'a plu,mais il aurait certainement été un coup de cœur si j'avais eu quelques années de moins... Il est un peu trop jeunesse pour moi mais en même temps je l'ai choisi dans ce rayon... J'ai par contre beaucoup aimé les descriptions de l'univers familial de Lennie et notamment celles du jardin de sa grand-mère.

Deux citations marquantes :
"Le deuil, c'est pour la vie. Ça ne s'en va jamais; ça fait progressivement partie de vous, à chaque pas, à chaque souffle." 

"Le deuil et l'amour sont liés, l'un ne va pas sans l'autre."
 

En conclusion : Un beau roman sur le travail de deuil. Un bel ode à l'amour entre deux sœurs et la reconstruction après la perte d'un être cher! Mais un peu trop jeunesse...

Ma note
15/20